System Of A Down a collecté plus de 600 000 dollars au profit du Fonds pour l'Arménie avec ses nouvelles chansons

à 12 h 08 min
Lecture 4 min.
System Of A Down a collecté plus de 600 000 dollars au profit du Fonds pour l'Arménie avec ses nouvelles chansons
© Clemente Ruiz

Vendredi dernier, System Of A Down a sorti Protect The Land et Genocidal Humanoidz, les premières nouvelles chansons du groupe depuis 15 ans.

System Of A Down se mobilise pour l’Arménie

Les morceaux ont été enregistrés en raison du conflit qui a récemment éclaté entre l’Artsakh et l’Azerbaïdjan, ce dernier étant aidé par la Turquie et responsable de la plus grande violence que la région ait connue en 26 ans. Produites par le guitariste/chanteur Daron Malakian, qui a également écrit la musique et les paroles, les deux chansons peuvent être écoutées en streaming sur tous les plateformes habituelles et sont disponibles à l’achat sur Bandcamp, les royalties du groupe étant destinées au Fonds pour l’Arménie.

Dans un nouveau message, System Of A Down a déclaré :

Nous sommes très reconnaissants de l’incroyable soutien que vous apportez à notre campagne en faveur du peuple de l’Artsakh, et de nous avoir aidés à recueillir plus de 600 000 dollars de dons pour venir en aide à ceux qui en ont le plus besoin via le Fonds pour l’Arménie. Grâce à vous, nous pourrons aider les civils délogés, jeunes et vieux, qui sont touchés par les crimes de guerre hideux infligés à l’Artsakh par l’Azerbaïdjan et la Turquie. Veuillez prendre quelques minutes pour regarder notre interview complète afin de mieux comprendre pourquoi nous nous sommes réunis pour sortir Protect The Land et Genocidal Humanoidz. Pour nous quatre, il est extrêmement important de partager ces vérités avec vous. C’est pour nos ancêtres, notre culture et notre nation. Aidez-nous à diffuser le message.

Dans la vidéo de six minutes qui accompagne le message, les quatre membres de System Of A Down – Daron Malakian, le chanteur Serj Tankian, le bassiste Shavo Odadjian et le batteur John Dolmayan – expliquent pourquoi il était si important pour eux de surmonter leurs différences créatives pour enregistrer ces nouvelles chansons, ainsi que de faire connaître les atrocités qui ont lieu en Artsakh et dans certaines parties de l’Arménie.

M. Dolmayan a déclaré :

Nous espérons que ce qui s’est passé en 1915 [le génocide arménien] et ce qui s’est passé tant de fois dans l’histoire ne se répétera pas.

M. Tankian a ajouté :

C’est une injustice à laquelle nous voulons que les gens prêtent attention, et c’est pourquoi nous faisons cela. Nous voulons que les gens puissent, à leur tour, informer leurs propres organes gouvernementaux, qui pourront réagir convenablement.

Il a poursuivi :

C’est une occasion incroyable pour nous de nous rassembler, de tout mettre de côté et de parler au nom de notre nation, en tant qu’entité unique.

À l’origine, la chanson Protect The Land a été écrite par M. Malakian pour le prochain album de son autre groupe, Scars On Broadway, tandis que Genocidal Humanoidz a été écrite il y a trois ou quatre ans, lorsque M. Malakian, M. Dolmayan et M. Odadjian se sont réunis pour une jam session qui a donné vie à plusieurs chansons, qui ont été abandonnées par la suite lorsque M. Tankian n’a pas voulu se lancer dans la création d’un nouvel album.

Le clip vidéo de Protect The Land intègre des images récentes des manifestations et des combats sur le territoire de l’Artsakh, mais d’une manière très personnelle et esthétique. Comme il l’a fait pour toutes les sorties précédentes de System Of A Down, M. Odadjian a produit le clip vidéo et a encadré la création des visuels du projet.

À lire aussi : August Burns Red sort une reprise de Mariah Carey et annonce un concert en streaming pour Noël

Interview de System Of A Down :