Dino Cazares parle de ce qu'il recherche chez le nouveau chanteur de Fear Factory

à 15 h 55 min
Lecture 5 min.
Dino Cazares affirme que le prochain chanteur de Fear Factory pourrait être une femme
© Stephanie Cabral

Dans une récente interview accordée au magazine australien Heavy, Dino Cazares, guitariste de Fear Factory, a parlé de sa recherche d’un remplaçant pour le chanteur Burton C. Bell, qui a récemment quitté le groupe.

Il a déclaré :

Il y a vraiment des artistes formidables – hommes et femmes. Il y a donc des [chanteurs] masculins et féminins en lice pour ce poste.

Il a continué :

Il y a beaucoup de paramètres à prendre en considération. On ne peut pas juste choisir quelqu’un pour intégrer le groupe et penser qu’il en sera capable. Il faut absolument trouver quelqu’un qui est prêt à s’engager, à se dédier à Fear Factory. Quelqu’un qui sait et accepte qu’il va être sur la route pendant un certain temps ; nous allons voyager dans le monde entier. Cela ne se fera peut-être pas tout de suite, à cause des restrictions dues à la pandémie ; surtout que certaines régions sont plus touchées que d’autres. Celui qui obtiendra le poste aura beaucoup à apprendre et de nombreux défis à relever.

Interrogé sur les qualités qu’il recherche chez le nouveau chanteur de Fear Factory, Dino a répondu :

Quelqu’un qui sait comment être un bon “frontman” sur scène, quelqu’un qui sait comment exalter la foule. C’est en plus du talent [artistique, évidemment]. Bien sûr, la personne que je choisirai aura du talent. Mais il n’y a pas que le talent vocal qui compte. Il faut être solide – mentalement solide – ne pas manquer d’assurance, prendre soin de sa voix, être capable d’exalter la foule, communiquer avec les autres, avoir l’esprit d’équipe, etc.

Dino Cazares a poursuivi en encourageant le nouveau chanteur de Fear Factory à apporter son identité artistique au sein du groupe :

L’essentiel reste la signature Fear Factory, car nous avons déjà créé un style. Bien sûr, nous pouvons toujours incorporer le style [du nouveau chanteur] – je suis toujours ouvert à cela, bien sûr ; à 100%. Mais il doit aussi accepter que ses idées soient parfois mises de côté. Des fois, c’est juste, “Non, ça ne va pas marcher”. Mais cela vient avec l’expérience, et ce n’est généralement pas un problème avec quelqu’un qui a du talent – il ne faut pas le prendre personnellement.

Il a conclu :

C’est l’une des choses essentielles de Fear Factory, aucune idée n’est stupide ; il faut tout essayer. On ne sait jamais – certaines des idées les plus folles se transforment en quelque chose de génial.

Le mois dernier, Fear Factory a révélé un nouveau titre après cinq ans de pause, Disruptor. Le titre figurera sur le prochain album du groupe, Aggression Continuum, prévu pour le 18 juin via Nuclear Blast Records.

Aggression Continuum met en vedette le guitariste, auteur-compositeur et cofondateur Dino Cazares, le batteur Mike Heller, et l’ancien chanteur, parolier et cofondateur Burton C. Bell. L’album a été produit et enregistré par Damien Rainaud (Dragonforce, Once Human), avec les claviers d’Igor Khoroshev (ex-Yes), et les talents de programmation de Rhys Fulber (Front Line Assembly), collaborateur de longue date. Aggression Continuum a été mixé par le producteur Rock et Metal de renom Andy Sneap (Megadeth, Killswitch Engage, Trivium), qui a également mixé le précédent album de Fear Factory, Genexus en 2015.

En septembre dernier, Burton C. Bell a publié une déclaration annonçant officiellement son départ de Fear Factory, expliquant qu’il “ne pouvait pas s’aligner” avec quelqu’un en qui il n’avait pas confiance ou qu’il ne respectait pas.

Lors d’une nouvelle interview avec Kerrang!, on a demandé à Burton si son départ de Fear Factory avait été prémédité. Il a répondu :

J’y pensais depuis un certain temps. Ces procès [sur les droits du nom de Fear Factory] m’ont épuisé. Les égo… l’avidité… pas seulement de la part des membres du groupe, mais aussi des avocats impliqués. J’ai perdu mon amour pour le groupe. J’ai travaillé intensément sur Ascension Of The Watchers pendant les deux dernières années. Travailler avec des gens en qui je peux avoir confiance et que j’aime m’a définitivement poussé à m’impliquer fortement dans ce projet. J’ai vécu beaucoup de choses surprenantes ces quatre dernières années. Avec Fear Factory, c’était toujours : “Quoi ?!”. Il y a des limites à ce qu’on peut supporter. J’ai fait 30 ans dans le groupe, ça fait un bon bout de chemin. Les albums que j’ai faits avec Fear Factory seront toujours là. J’en ferai toujours partie. J’ai juste senti qu’il était temps d’aller de l’avant.

Concernant une chance de réconciliation avec Fear Factory à l’avenir, Burton a déclaré :

C’est fini. Je n’ai pas parlé à Dino depuis trois ans. Je n’ai pas parlé à Raymond [Herrera, batterie] et Christian [Olde Wolbers, basse] depuis plus longtemps que cela, et je n’en ai pas l’intention. Je vais juste aller de l’avant dans ma vie.

En octobre dernier, Dino Cazares a publié une déclaration dans laquelle il a dit que la porte pour que Burton revienne dans Fear Factory ne resterait pas “éternellement ouverte”. Le guitariste a également révélé que Burton avait “perdu ses droits légaux” sur le nom Fear Factory suite à la longue bataille juridique.

Interview de Dino Cazares pour Heavy :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : blabbermouth.net
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Architects annonce son nouvel album For Those That Wish To Exist !

Architects
For Those That Wish To Exist

Par tommy, le 09/06/2021
Family Tree

Black Stone Cherry
Family Tree

Par tommy, le 08/06/2021
Gojira annonce son nouvel album, Fortitude, et publie un nouveau single !

Gojira
Fortitude

Par tommy, le 05/06/2021
Plus d'actus sur Fear Factory
L'actu Heavy Metal