MetalZone débarque sur ton mobile !

Andreas Kisser de Sepultura dit qu'il a arrêté de boire : "J'ai réalisé que j'étais un esclave de l'alcool"

à 13 h 05 min
Lecture 4 min.

Dans une nouvelle interview accordée au journal suédois RockSverige (via Blabbermouth), Andreas Kisser, guitariste de Sepultura, a déclaré qu’il se sentait “définitivement mieux” que lorsqu’il avait 21 ou 22 ans. “J’ai arrêté l’alcool il y a presque un an et demi maintenant, et je me sens plus clair”, a-t-il révélé.

À la question de savoir s’il a arrêté de boire parce qu’il sentait que cela devenait un problème ou si c’était simplement un moyen de devenir plus sain, le musicien de 52 ans, né au Brésil, a répondu :

Les deux. J’ai réalisé que j’étais un esclave de l’alcool. Dans toutes les situations où je devais choisir un restaurant ou le type de voyage que j’allais faire avec ma famille, le type d’événement social auquel nous allions participer, l’alcool était l’élément le plus important pour faire mes choix. Par exemple : “À cet endroit, ils ne servent pas d’alcool, alors je ne veux pas y aller”. Ce genre de choses. Peu importe que je sois avec ma famille ou avec de bons amis – l’alcool pesait plus lourd que tout le reste. J’ai réalisé que je me perdais vraiment à cause de cette chose [et des] choix [que je faisais]. C’est cette ombre qui faisait les choix à ma place. Cela entravait ma relation avec tout le monde – ma famille, mes amis et moi-même. Alors j’ai arrêté du jour au lendemain.

Il a continué :

Une fois que j’ai réalisé que j’étais esclave de l’alcool, c’était très clair dans ma tête. J’ai pris la décision et je me sens mieux. Je ne ressens aucune envie de boire. J’aime boire – ne vous méprenez pas – mais je l’ai déjà fait. Je sais ce que c’est et je sais aussi que c’est très dangereux, surtout avec le style de vie que je mène – les fêtes en coulisses ; tout est gratuit et facile à obtenir. Il faut être très prudent dans ce genre de situations, et je suis heureux d’avoir fait ce choix. Je suis en paix avec moi-même. Je n’ai fait aucune promesse à quiconque. C’était un choix que je devais faire – pour moi-même. Si je faisais une promesse à quelqu’un d’autre, à une entité, je mettrais toute cette responsabilité sur cette promesse et non sur moi-même, donc je dois faire face à cela et vraiment embrasser mon choix – et je me sens bien.

Kisser n’est pas le seul membre de la formation classique de Sepultura à être devenu sobre. En 2016, l’ancien frontman de Sepultura, Max Cavalera, a déclaré à Metal Insider qu’il avait été “straight edge” pendant une décennie.

J’étais un peu dans la merde il y a 10 ans, je buvais et je me droguais beaucoup, et cela affectait certaines de mes tournées. Je suis un gars très extrême, donc quand je fais quelque chose, je le fais à fond. J’ai arrêté de boire et de me droguer, et j’ai réalisé que ma passion pour le Metal était encore plus grande. Je me suis mis à aimer le Metal encore plus, les nouveaux groupes, etc.

L’année dernière, Sepultura a lancé SepulQuarta, un événement hebdomadaire où le groupe donnait un aperçu de son histoire, participait à des sessions de questions-réponses avec les fans et jouait de la musique pendant le confinement.

Certaines de ces collaborations musicales, dont celles avec des membres de Megadeth, Testament, Anthrax, System Of A Down, Trivium et Sacred Reich, sortiront sous la forme d’un album intitulé SepulQuarta le 13 août.

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : blabbermouth.net
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews

Atreyu
Baptize

Par Tetralens, le 02/07/2021

Light The Torch
You Will Be The Death Of Me

Par Tetralens, le 29/06/2021

Born Of Osiris
Angel Or Alien

Par Adrien, le 25/06/2021
Plus d'actus sur Sepultura
L'actu Thrash Metal