Les Sex Pistols ont prouvé que "le punk n'était pas destiné aux masses", selon le leader de Green Day

à 14 h 17 min
Lecture 3 min.
Green Day : L'adaptation cinématographique de American Idiot a été abandonnée
© YouTube

Billie Joe Armstrong, le leader de Green Day, s’est exprimé sur ses prédécesseurs dans le monde du Punk Rock, les Sex Pistols.

Une nouvelle série en six parties sur le légendaire guitariste des Sex Pistols, Steve Jones, intitulée Pistol, sera disponible en streaming à partir du 31 mai uniquement sur Hulu.

Armstrong s’est entretenu avec Rolling Stone pour donner son point de vue personnel sur le groupe, et a déclaré que le quatuor londonien “avait prouvé que le punk rock n’était pas destiné aux masses”.

Il a déclaré : “Never Mind the Bollocks est l’un des premiers disques punk que j’ai entendu. Pour moi, il a eu un impact énorme. Tout ce qu’il contenait, des paroles aux sons de guitare en passant par les chansons, je trouvais ça parfait.”

En ce qui concerne l’héritage du quatuor, Armstrong a expliqué : “Les Sex Pistols ont tué le punk avant qu’il n’ait eu la chance de se répandre à l’époque. Ce qu’ils ont prouvé, c’est que le punk rock n’était pas destiné aux masses.”

“Si tu te mets à la guitare pour jouer du punk rock, ce n’est pas pour la gloire. Tu le fais parce que c’est quelque chose qui compte pour toi et c’est quelque chose d’underground, et c’est ce que j’ai vécu à mes débuts au sein de Green Day.”

“Et évidemment, avec Green Day, nous avons pris une trajectoire complètement différente, mais je dois dire que je ne l’avais pas anticipé [rires].”

Un autre musicien notable a récemment donné son avis sur l’héritage des Sex Pistols. En effet, il y a peu, Duff McKagan, bassiste de Guns N’ Roses, a rendu hommage à l’importance et à l’influence de la musique et du mouvement punk.

Il a déclaré : “Je faisais partie de la scène punk au tout début. C’était une époque où tout tournait autour des individus, de l’individualité et du fait d’être une bête de foire ou autre, un outsider, et il y avait une petite scène pour tous ces gens.”

Par la suite, il a ajouté : “Bien sûr que j’ai vu les Ramones – tout le monde a vu les Ramones. On ne peut pas connaître les Sex Pistols sans connaître les Ramones. C’était les deux premiers, c’était la genèse de tout le mouvement.”

“La scène punk de l’époque et ce que les Sex Pistols ont contribué à générer était quelque chose de vraiment spécial. Il n’y aurait pas eu de Guns N’ Roses, il n’y aurait pas eu MetallicaNine Inch NailsNirvana… On peut continuer comme ça. Foo Fighters… Il n’y aurait rien eu de tout cela sans la scène punk.”

Bande-annonce de Pistol :

Tags : Rock Green Day
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Green Day
L'actu Rock