Le chanteur d'As I Lay Dying sur le fait d'avoir engagé un tueur à gages pour assassiner sa femme : "Je me suis perdu en chemin"

à 14 h 26 min
Lecture 3 min.
Tim Lambesis, du groupe As I Lay Dying, est poursuivi par une femme pour des brûlures subies lors d'un feu de joie
Solar Guitars: Guitares 100% Metal!

Tim Lambesis, chanteur du groupe de Metalcore américain As I Lay Dying, s’est récemment confié sur son état d’esprit au moment où il a tenté de faire assassiner son ex-femme en 2013.

Lambesis a été arrêté et a plaidé coupable à une accusation de sollicitation d’une autre personne pour commettre un meurtre après avoir engagé, à son insu, un détective sous couverture se faisant passer pour un tueur à gages afin d’assassiner sa compagne. À l’époque, le couple partageait trois enfants adoptés, et se disputait apparemment la garde de ceux-ci.

Lambesis a été condamné à six ans de prison en 2014 et a passé près de deux ans derrière les barreaux avant de bénéficier d’une libération conditionnelle en décembre 2016.

Lors d’une récente apparition sur le Garza Podcast de Chris Garza, guitariste de Suicide Silence, Lambesis est revenu sur son état d’esprit à l’époque et sur la façon dont il a changé pendant son séjour en prison.

Il a déclaré : “Ma façon de penser était tellement bizarre et déconnectée de la réalité que je n’ai pas vraiment compris ou réalisé à quel point je m’étais perdu [à l’époque]. C’est comme si j’avais été une certaine personne pendant la majeure partie de ma vie, et puis pendant cette période, j’ai eu une mentalité très différente, et depuis lors, je suis redevenu celui que j’étais au début de ma vie avec, bien sûr, le recul supplémentaire engendré par tout ce que j’ai traversé.”

Il a poursuivi : “Je ne sais pas vraiment comment le décrire. Je me suis égaré, j’ai perdu mon chemin, et j’étais assis dans ma cellule, à me demander comment j’étais devenu ainsi. J’ai perdu la tête. Et quand le brouillard mental s’est dissipé et que j’ai réalisé qu’il y avait manifestement des milliers d’autres façons de divorcer ou de rester en contact avec mes enfants… Vous savez, tout père qui perd ses enfants éprouve un sentiment intense et est prêt à faire n’importe quoi pour arranger les choses. Mais ce n’est pas parce que vous avez l’impression d’être prêt à faire n’importe quoi pour maintenir ces relations qui comptent plus que tout au monde pour vous, que vous devez considérer que ce sont là vos meilleures options.”

Il a ajouté : “Assis dans ma cellule, j’ai clairement constaté : ‘Wow, j’aurais pu gérer ça de mille façons différentes’, et le fait que dans mon esprit j’ai pensé à ce moment-là que c’était la meilleure façon de gérer la situation, ça m’a coupé le souffle. Genre, comment ai-je pu penser ça ? C’était juste choquant. Et il n’y a pas vraiment de manière de justifier ou de minimiser ce que j’ai fait, si ce n’est que, heureusement, il n’y a pas eu de véritable dommage physique d’aucune sorte.”

Il a conclu ce segment en disant qu’il n’aime pas parler de ce sujet car “cela pourrait donner l’impression qu’il se cherche des excuses” alors que “ce n’est pas le cas”.

Ces derniers mois, le groupe a connu plusieurs changements de line-up, mais selon Lambesis, la formation espère tout de même sortir un nouvel album l’année prochaine.

As I Lay Dying a sorti son septième album complet, Shaped By Fire, en septembre 2019 via Nuclear Blast.

Tim Lambesis sur le Garza Podcast :

-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O -20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Articles les plus récents
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Side 3

Ganafoul
Side 3

Par Kingeddie, le 18/05/2023
Jehanne

Abduction
Jehanne

Par Slipknot28, le 15/05/2023
Dissentient

AngelMaker
Dissentient

Par BFMVLPMIWBTF.78, le 06/05/2023
Plus d'actus sur As I Lay Dying
L'actu Metalcore