Roger Waters (Pink Floyd) s'adresse aux Nations unies : "Cette voie ne mène qu'au désastre"

à 18 h 20 min
Lecture 2 min.
Roger Waters (Pink Floyd) s'adresse aux Nations unies : "Cette voie ne mène qu'au désastre"

Comme prévu, Roger Waters, connu pour ses années au sein du groupe Pink Floyd, a pris la parole lors de la réunion du Conseil de sécurité des Nations unies, hier.

Lors de son discours (disponible ci-dessous), le musicien a abordé la question de la guerre entre la Russie et l’Ukraine, et a utilisé son temps de parole pour la “majorité sans voix”, selon ses propres termes.

Il a notamment déclaré : “La majorité sans voix s’inquiète du fait que vos guerres – oui, vos guerres, car ces guerres perpétuelles ne sont pas de notre ressort – que vos guerres détruiront la planète qui est notre foyer. Et comme tout autre être vivant, nous serons sacrifiés sur l’autel de deux choses : les profits de la guerre pour remplir les poches d’un très, très petit nombre et la marche hégémonique d’un empire ou d’un autre vers la domination mondiale unipolaire. S’il vous plaît, rassurez-nous en nous disant que ce n’est pas votre vision, car il n’y a pas de bonne issue sur cette voie. Cette voie ne mène qu’au désastre. Tout le monde a un bouton rouge dans sa mallette, et plus nous avançons, plus nos doigts nous démangent et plus nous nous rapprochons de ce bouton rouge, plus nous nous rapprochons de l’Armageddon.”

Plus tard, Waters a parlé spécifiquement de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, suggérant qu’aucune des parties n’était sans faute dans la guerre en cours : “L’invasion de l’Ukraine par la Russie est illégale. Je la condamne dans les termes les plus forts possibles. De même, l’invasion russe de l’Ukraine n’était pas non provoquée, donc je condamne également les provocateurs dans les termes les plus forts possibles.”

Vous pouvez regarder l’intégralité de son discours ci-dessous.

En outre, hier, Polly Samson, auteur et parolière de Pink Floyd et compagne de David Gilmour, a qualifié Waters d’”apologiste de Poutine” sur Twitter. Waters a nié tous ses propos et sollicite apparemment des conseils juridiques sur la manière de gérer la situation.

Le discours de Roger Waters aux Nations Unies :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Pink Floyd
L'actu Rock