"Nous lui avons immédiatement demandé de se retirer du groupe" ; The Word Alive répond aux accusations de violence domestique contre le guitariste Zack Hansen

à 14 h 22 min
Lecture 2 min.
The Word Alive annonce son nouvel album, Hard Reset, et publie le single Slow Burn
© Wolfe Eliot (Presse)

Le groupe The Word Alive a publié un communiqué concernant les accusations de violence conjugale à l’encontre de son guitariste, Zack Hansen. Cette déclaration fait suite à la mise en ligne, en début de semaine, d’images montrant Zack Hansen en train de se livrer à des actes de violence à l’encontre de sa compagne.

Dans un premier temps, Hansen a publié une déclaration annonçant sa décision de se retirer du groupe, sans toutefois aborder la nature des allégations ou le contenu des images. Sa déclaration se lit comme suit : “À partir d’aujourd’hui, par respect pour ma famille, mes amis et mes fans, je vais me retirer de The Word Alive pour régler des problèmes personnels et prendre le temps nécessaire pour me concentrer sur moi-même. Je sais qu’à long terme, c’est ce qu’il y a de mieux pour moi et pour TWA. Je vous demande de faire preuve de patience, de compréhension et de respect de la vie privée pendant cette période. Je vous remercie pour votre soutien.”

Au fur et à mesure que les images se répandaient et que les allégations devenaient de plus en plus publiques, The Word Alive a été critiqué pour avoir prétendument protégé Hansen. En réponse, le groupe a publié une nouvelle déclaration, clarifiant sa position et ses actions. “À la famille de The Word Alive : Dès que nous avons été informés de la situation concernant notre guitariste, Zack, nous lui avons immédiatement demandé de se retirer du groupe. Nous ne tolérons aucune forme de violence domestique. – TWA”

Post de The Word Alive :