Review de I Let It In And It Took Everything par Loathe

à 8 h 12 min
Lecture 3 min.
Review de I Let It In And It Took Everything par Loathe

I Let It In And It Took Everything par Loathe

Loathe repousse les limites.

Acheter au meilleur prix sur amazon : Voir le prix

Note globale

Authenticité
Composition
Production
5.0

Avec son premier album, The Cold Sun, sorti en 2017, le groupe a commencé sa carrière sur les chapeaux de roues. Mélangeant Metalcore et interludes ambiants recherchés, Loathe a su susciter l’intérêt de nombreux auditeurs, qui seront ravis de constater que I Let It In And It Took Everything confirme la nature exceptionnelle de la musique du groupe.

Un univers très particulier

À la frontière entre Meshuggah et Deftones, Loathe offre une expérience sonore unique de grande qualité. Si vous cherchez du Metal moderne frais et marquant, I Let It In And It Took Everything saura vous captiver avec son mélange de breakdowns dévastateurs, de grooves agressifs, d’atmosphères envoûtantes et d’interludes ambiants.

Le groupe a son propre univers, inspiré par diverses formes d’art, allant de la musique au cinéma, en passant par le monde du jeu vidéo. Les musiciens sont inspirés par Slipknot, Deftones, Korn, Meshuggah, ainsi que certaines bandes-son comme celles de Silent Hill, Akira ou encore Blade Runner.

Une immersion totale

L’opus est extrêmement bien dosé. Les pistes varient entre des interludes aériens, des morceaux bien violents avec des sections cataclysmiques et suffocantes, et d’autres plus mélodiques et atmosphériques. De plus, la combinaison vocale de Kadeem et Erik fonctionne à merveille.

La production est splendide. Les tones de guitares sont géniales, la batterie est super naturelle, tout est équilibré et propre, tout en restant organique et extrêmement impactant. Le groupe a produit l’album lui-même. Il a ensuite été mixé par George Lever de G1 Productions, qui s’est chargé de Sundowning de Sleep Token entre autres. Bien que la qualité sonore soit impeccable, on a l’impression d’écouter le groupe jouer en live.

Loathe repousse les limites

Le groupe expérimente et ça paie. Il comble clairement un vide dans la scène Metal. Il continue à développer sa musique conceptuelle, d’une manière plus libre que sur The Cold Sun, et, ainsi, s’offre la possibilité d’explorer pleinement ses capacités. Loathe peut être fier du travail accompli, I Let It In And It Took Everything est une pépite. Venez en apprendre plus sur l’album en lisant notre interview avec Erik Bickerstaffe, le guitariste et chanteur du groupe !

Chansons préférées de I Let It In And It Took Everything : Two-Way Mirror, New Faces In The Dark, Is It Really You?

Tags : Metalcore Loathe
Restez connectés à MetalZone sur Facebook