Corey Taylor (Slipknot/Stone Sour) dit qu’il a eu le cœur brisé quand sa maison de disques lui a interdit de chanter sur un album de Anthrax

à 15 h 17 min
Lecture 3 min.
Corey Taylor (Slipknot/Stone Sour) dit qu’il a eu le cœur brisé quand sa maison de disques lui a interdit de chanter sur un album de Anthrax
© Ashley Osborn

Corey Taylor a encore une fois déclaré que sa maison de disques l’avait empêché de chanter avec Anthrax lorsque l’opportunité de travailler avec le groupe s’est présentée il y a plus de dix ans.

Le frontman de Slipknot et de Stone Sour avait nourri l’espoir de remplacer Joey Belladonna pour l’album qui succéderait à We’ve Come For You All, enregistré avec John Bush en 2003. Lors d’une apparition le 12 août sur Trunk Nation Virtual Invasion de SiriusXM, Corey Taylor a déclaré :

C’était quelque chose dont nous n’avions pas vraiment parlé en long et en large. C’était juste quelque chose dont nous avions parlé brièvement et que nous voulions essayer, pour voir ce que ça pouvait donner. L’idée est née d’un concert acoustique que j’ai fait avec Scott [Ian, guitariste de Anthrax] et Frankie Bello [bassiste de Anthrax] à New York. C’était quelque chose de vraiment cool. On est allés dîner, puis on a fait le spectacle acoustique. Après, on a traîné tous ensemble, et ils ont dit en plaisantant : “Hé, ça serait pas cool si tu rejoignais Anthrax ?”. On a tous ri, puis on s’est arrêtés, et on s’est dit : “Hmmm. Ça pourrait être intéressant”. C’était la période entre Joey et John [Bush], donc tout était un peu flou. C’était une idée qui me plaisait vraiment. Ils m’ont envoyé un tas de musique, dont la majorité a fini sur Worship Music – heureusement, parce que la musique était si bonne. Rien n’a été enregistré, parce que le jour où j’étais censé m’envoler pour Chicago afin de répéter et commencer à faire des démos avec Scott et Charlie [Benante, batteur de Anthrax], j’ai reçu un appel de Roadrunner [la maison de disques de Slipknot] me disant qu’ils n’allaient pas me laisser faire tout ça. Ils voulaient que je retourne faire All Hope Is Gone de Slipknot, parce que nous étions toujours sous contrat pour faire un autre album de Slipknot et qu’ils n’allaient pas me laisser la marge de manœuvre nécessaire. Pour être honnête, je ne sais même pas si ces gens sont toujours chez Roadrunner. Mais je sais qu’ils m’ont donné du fil à retordre avec cet album et ils étaient vraiment hardcore.

Il a poursuivi :

C’était la première fois que j’avais l’impression d’être coincé. Ce n’est pas que je ne voulais pas faire un autre album de Slipknot, mais j’étais tellement dans l’idée de faire un album avec Anthrax… Je me souviens avoir dû appeler et dire aux gars que je n’allais pas pouvoir le faire. Ça m’a brisé le cœur. Mais, évidemment, les choses se sont arrangées. Ils font de la super musique. Ce qui devait arriver est arrivé. Je suis reconnaissant d’avoir été sur leur radar et que nous soyons toujours amis.

Corey Taylor sortira son premier album solo, CMFT, le 2 octobre 2020 via Roadrunner Records.

Interview de Corey Taylor pour SiriusXM :

Restez connectés à MetalZone sur Facebook