🤘 Nouveau : Vous pouvez désormais commenter l'actu et écrire vos propres reviews sur Metalzone ! 🤘

Metallica a vraiment du mal à travailler sur son nouvel album : "C'est une époque de folie et rien ne se passe comme prévu"

à 12 h 28 min
Lecture 3 min.
Metallica devient le premier groupe à avoir des chansons Rock n° 1 lors de quatre décennies successives
© Anton Corbijn

Dans une nouvelle interview de Classic Rock célébrant le 40ème anniversaire de l’album Lightning To The Nations de Diamond Head, Lars Ulrich a été interrogé sur l’avancement des sessions d’écriture du prochain album de Metallica.

Il a répondu :

Tout est au ralenti. C’est une époque de folie et rien ne se passe comme prévu. Il y a un peu de mouvement, mais c’est difficile de faire beaucoup quand on n’est pas ensemble.

Fin décembre, dans une autre entrevue avec Classic Rock, le batteur a promis que la suite de Hardwired… To Self Destruct de 2016 serait le meilleur album qu’ils aient jamais fait. Il a déclaré :

Ce sera le plus heavy, le plus cool. Blague à part, si nous ne pensions pas que le meilleur album était encore devant nous, alors pourquoi continuer ?

En novembre dernier, Lars Ulrich a déclaré lors d’une interview avec Rolling Stone que Metallica avait entamé depuis près d’un mois “des sessions d’écriture assez sérieuses” pour son prochain album.

Cela fait trois ou quatre semaines que nous composons assez sérieusement. Quand on considère toute la merde – la pandémie, les incendies, la politique, les questions raciales, et juste en regardant l’état du monde en général – il est vraiment facile de tomber dans un état dépressif. Mais l’écriture me rend toujours enthousiaste pour la suite. C’est comme si je me disais : “Putain, on a encore une chance de faire le meilleur disque de notre carrière et d’avoir un impact sur le monde”. J’ai la chance de pouvoir faire quelque chose qui me fait vibrer.

Quelques semaines plus tôt, Lars avait déclaré à Kara Swisher lors du sommet Evolve de CNBC que lui et ses collègues de Metallica avaient travaillé sur de la nouvelle musique “virtuellement” pendant les six à huit dernières semaines. Cependant, il a admis qu’ils ont rencontré une myriade de problèmes techniques qui ont ralenti leurs progrès.

Être un groupe de Rock & Roll et travailler à distance n’est pas super facile. Les décalages, toutes ces choses rendent la tâche très difficile. La principale chose qui nous manque, c’est de pouvoir nous entendre les uns les autres [rires]. Si nous sommes tous les quatre dans une même pièce, nous pouvons nous connecter les uns aux autres et nous entendre les uns les autres. Si je joue ici à San Francisco, et que Kirk [Hammett] et James [Hetfield], nos deux guitaristes, sont soit à O’ahu soit dans le Colorado, il y a des décalages importants. Il est très difficile pour nous de jouer en même temps. Si je joue un rythme et qu’ils essaient de trouver des idées par-dessus, je ne peux pas entendre ce qu’ils jouent, et vice versa. Nous ne pouvons pas tous nous entendre de manière uniforme. Nous avons donc rencontré des complications majeures. Notre équipe d’enregistrement et notre équipe de production discutent avec des fabricants de logiciels du monde entier sur la manière de résoudre ce problème. Personne n’a encore trouvé la solution.

Metallica – Hardwired :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : blabbermouth.net