Les reviews utilisateurs sont de retour !

Écoutez Metallica jouer Master Of Puppets pour la toute première fois (avec Dave Mustaine sur le côté de la scène)

à 18 h 01 min
Lecture 3 min.

Le concert de Metallica au Civic Auditorium de San Francisco, la veille du Nouvel An 1985, sera toujours un peu spécial dans le cœur des fans.

C’était le plus grand concert en tête d’affiche que le quatuor avait jamais réservé aux États-Unis, et ils avaient amené Exodus, Metal Church et 6 000 de leurs plus proches amis de la scène Metal de la Bay Area pour se joindre aux célébrations. Dans ce qui était soit un geste généreux envers un vieil ami, soit une pique vicieuse, James Hetfield et Lars Ulrich ont invité Megadeth, ainsi que leur ancien guitariste Dave Mustaine, à ouvrir le concert après qu’Anthrax a été contraint de se retirer de la programmation. Cela promettait d’être une sacrée soirée.

Le batteur Lars Ulrich était rentré dans sa ville d’adoption 72 heures plus tôt, après avoir passé Noël avec sa famille à Copenhague, au Danemark. Le 26 décembre, lui et le producteur Flemming Rasmussen étaient retournés au studio Sweet Silence pour réaliser une dernière écoute, et faire une dernière mise au point, aux chansons sur lesquelles le groupe de Metal californien avait travaillé pendant plusieurs mois. Master Of Puppets, le troisième album de Metallica, était en boîte.

Le 31 décembre 1985, sur la scène du Civic Auditorium, après avoir donné le coup d’envoi du concert de retour de son groupe avec Creeping Death, Ride The Lightning et No Remorse, James Hetfield a lancé la toute première performance publique de Master Of Puppets en informant les métalleux de la région de la Baie qu’ils allaient entendre la chanson éponyme du prochain album de Metallica.

Dans le public ce soir-là se trouvait l’auteur du fanzine local Ron Quintana, qui a déclaré :

Je pense que la plupart des fans avaient des bootlegs de la démo, mais entendre la chanson en live était incroyable. La foule est devenue folle. Six mille métalleux ivres se balançaient dans tous les sens. Il y avait du sang, de la bière et de la sueur qui volaient partout. C’était vraiment génial – toute cette scène locale remplissant l’un des plus grands endroits du coin. C’était le couronnement de Metallica. Ils étaient revenus d’outre-mer pour régner sur leur royaume. Ce qui est drôle, c’est que beaucoup d’entre nous ont vu ce concert comme le summum. Personne n’a réalisé que ce n’était que le début.

Metallica – Master of Puppets (Word Premiere, 31.12.1985, San Francisco) :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : loudersound.com
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Les maîtres du Death Metal Mélodique, Be'Lakor, sont de retour avec Hidden Window

Be'Lakor
Coherence

Par Adrien, le 13/11/2021
Baptize

Atreyu
Baptize

Par Tetralens, le 02/07/2021
Light The Torch annonce son nouvel album, You Will Be The Death Of Me (détails & single)

Light The Torch
You Will Be The Death Of Me

Par Tetralens, le 29/06/2021
Plus d'actus sur Metallica
L'actu Heavy Metal