Les reviews utilisateurs sont de retour !

Brann Dailor de Mastodon dit que Joey Jordison était "l'un des piliers de la batterie Metal"

à 12 h 14 min
Lecture 5 min.
Joey Jordison s'exprime sur le premier album de Slipknot pour son 21e anniversaire : "Cet album a été et sera toujours l'un des meilleurs souvenirs de ma vie"

Dans une nouvelle interview accordée à Knotfest.com (via Blabbermouth), Brann Dailor de Mastodon a une nouvelle fois rendu hommage à son ami de longue date Joey Jordison, déclarant que le défunt batteur de Slipknot était “l’un des piliers de la batterie Metal“.

Il a dit : “Il le sera toujours. Il est au même niveau que Vinnie [Paul Abbott, Pantera] et [Dave] Lombardo [Slayer] et tous ces gars-là. Sa contribution au style est énorme.”

“Il y a tout un genre de musique qui s’est développé autour de ce que Slipknot a produit. Et il en était la force motrice. Il y a une raison pour laquelle la batterie est très forte sur les albums de Slipknot.”

Dailor a ajouté que le décès de Jordison l’avait incité à “donner ce petit quelque chose en plus” lors des performances jouées en sa mémoire.

“Quand je joue, je veux faire mieux et jouer mieux pour lui d’une certaine manière. C’est un peu bizarre. Mais oui, c’est ce que je ressens. Je me sens juste mal que les choses se soient terminées de cette façon. Mais vous savez, personne n’aurait pu y faire quelque chose.”

Dailor avait déjà parlé du décès de Jordison il y a deux mois lors du Jasta Show, animé par le leader de Hatebreed, Jamey Jasta.

Il avait déclaré : “C’est plus que dommage [qu’il soit mort si jeune]. Je pense que je suis encore dans la phase de déni, c’est comme : ‘Oh, il est juste là-bas, ce n’est pas vrai, ce n’est pas vrai, je vais bientôt recevoir un texto de lui. Mon petit pote Joey…’.”

“Il était grandiose. Tout ce qu’il faisait était démesuré et sa personnalité était énorme, même s’il n’était qu’un petit gars. Ce gars était hilarant et c’était toujours très amusant de passer du temps avec lui parce qu’il était une petite boule d’énergie.”

“Et son esprit était en perpétuel mouvement – des idées, des idées… C’était juste un mec marrant. Je me suis tout de suite entendu avec lui ! Je crois que la première fois que je l’ai rencontré, c’était en tournée avec vous. C’était la première fois que nous faisions un concert dans une arène au Royaume-Uni avec vous [Hatebreed], Slayer et Slipknot.”

“On est arrivés la veille pour la journée de préparation, et je l’ai vu nous regarder lors de notre soundcheck, et je suis allé lui parler juste après. Et oui, à partir de là, nous sommes devenus des amis très proches. Pendant cette tournée, je suis monté dans leur bus plusieurs fois et j’ai passé quelques nuits avec lui.”

“C’était assez sauvage. Mais c’était vraiment amusant. Je me souviens qu’en rentrant de cette tournée, j’avais une facture de téléphone de 800 dollars… Et la raison pour laquelle j’avais cette facture de téléphone de 800 $ était que Joey et moi nous étions envoyés le film River’s Edge par SMS, le film entier, ligne par ligne.”

“Il m’envoyait au milieu de la nuit une citation de River’s Edge de la taille d’un roman, et je me disais: ‘Je ne peux pas laisser ça en plan ! Je dois passer à la ligne suivante, je ne peux pas le laisser penser que je ne connais pas la ligne suivante’.”

“River’s Edge est devenu un sujet énorme pour nous et nous communiquions essentiellement par des citations de River’s Edge. Notre jeu consistait à trouver une citation de River’s Edge qui correspondait à chaque situation que nous vivions.”

En parlant de la relation que Joey entretenait avec ses fans, Brann avait ajouté : “Ce type était un amour, il était génial avec les fans. Il était toujours dehors à leur parler et à leur dire combien il leur était reconnaissant.”

“Il ne semblait jamais s’ennuyer ou se désintéresser de ce qu’un gamin de 13 ans lui disait sur la batterie. Cela vous faisait presque oublier quel joueur phénoménal il était. Et puis tu le regardais jouer, et tu te disais : ‘Bon sang, ce type joue des trucs complètement fous !’.”

“C’était un musicien hors pair, et il a eu une telle influence – il ne s’est pas contenté de rester dans sa propre voie, son influence se fait sentir dans de nombreux genres différents, les gens imitent encore ce qu’il faisait.”

En outre, Hushed And Grim, le nouvel album de Mastodon, est attendu le 29 octobre.

L’album qui succédera à Emperor Of Sand de 2017 a été enregistré au West End Sound, situé à l’intérieur d’Ember City, le centre de répétition que les membres de Mastodon gèrent à Atlanta. Le producteur/mixeur/ingénieur David Bottrill, lauréat d’un Grammy Award, qui a déjà travaillé avec Muse, Dream Theater et Tool, entre autres, a participé à l’enregistrement.

La pochette de Hushed And Grim a été créée par Paul Romano, collaborateur de longue date de Mastodon, qui a également conçu les pochettes de Crack The Skye, Blood Mountain, Leviathan et bien d’autres.

Mastodon – Teardrinker :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : blabbermouth.net
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Les maîtres du Death Metal Mélodique, Be'Lakor, sont de retour avec Hidden Window

Be'Lakor
Coherence

Par Adrien, le 13/11/2021
Baptize

Atreyu
Baptize

Par Tetralens, le 02/07/2021
Light The Torch annonce son nouvel album, You Will Be The Death Of Me (détails & single)

Light The Torch
You Will Be The Death Of Me

Par Tetralens, le 29/06/2021
Plus d'actus sur Mastodon
L'actu Heavy Metal