L'ancien bassiste de Metallica affirme ne pas se souvenir que Dave Mustaine était "le mâle alpha" au sein du groupe à ses débuts

à 13 h 29 min
Lecture 6 min.
L'ancien bassiste de Metallica affirme ne pas se souvenir que Dave Mustaine était "le mâle alpha" au sein du groupe à ses débuts
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O

Dave Mustaine, le leader de Megadeth, a récemment déclaré qu’il était clairement “le mâle dominant” lorsqu’il faisait partie de Metallica. Et l’affirmation de Mustaine a été accueillie avec dérision par l’ancien bassiste Ron McGovney.

Alors que l’on sait comment le leader de Megadeth se sentait après avoir été viré par James Hetfield et Lars Ulrich à l’époque, Mustaine a récemment affirmé à Classic Rock qu’il avait dépassé ce stade. Pourtant, il a tout de même souligné qu’entre lui, Hetfield et Ulrich, il était le “mâle alpha”.

Lorsque l’interviewer Paul Elliott a fait remarquer qu’Hetfield et Ulrich étaient des “mâles alpha”, Mustaine a répondu : “Oh non. Je suis clairement le mâle alpha entre nous trois. Pourquoi est-ce que je devais tout faire quand j’étais dans le groupe ? Pourquoi me demandaient-ils toujours de parler aux promoteurs et de collecter l’argent ? Pourquoi devais-je me battre ? Pourquoi devais-je parler entre les chansons ?”

Aujourd’hui, Mustaine semble malgré tout avoir de meilleures relations avec ses anciens camarades de groupe. Pour illustrer son propos, il s’est souvenu de la façon dont il a soutenu Hetfield après avoir entendu le frontman de Metallica partager ses insécurités et ses angoisses sur scène (en mai dernier) : “J’en ai vraiment plus rien à foutre. Et vous savez quoi ? J’adore ces gars-là. J’ai envoyé un SMS à James quelques jours après qu’il ait dit qu’il n’avait plus confiance dans sa capacité à jouer de la guitare [en direct]. J’ai dit : ‘James, je t’aime et j’aime vraiment ta manière de jouer’. Il n’a pas répondu. Bien sûr que non. Pourquoi l’aurait-il fait ? Le fait est que je voulais qu’il sache que j’ai eu ces sentiments, mais que ce n’est plus le cas.”

Il a ajouté : “Je dois vous rappeler que lorsque j’ai rejoint Metallica, James ne jouait pas de guitare. Il s’est mis à la guitare lorsque je suis arrivé dans le groupe. Mais soyons honnêtes, James est l’un des meilleurs guitaristes de Metal au monde. Donc s’il a ces réticences, c’est une blague, parce que c’est un gars incroyablement talentueux. J’ai donc senti que je devais lui dire quelque chose. Je ne l’ai pas tweeté. Je ne voulais pas que tout le monde le sache. Mais je vous le dis parce que, hé, vous l’avez mentionné !”

Après que le magazine Revolver a tweeté un lien vers un article sur les commentaires de Mustaine, le bassiste Ron McGovney a partagé le tweet et inclus le message suivant : “Dave parlait aux promoteurs ? Il encaissait l’argent ? James ne jouait pas de la guitare avant la naissance de Metallica ? Ce n’est pas comme ça que je me souviens de cette époque. C’est tout le contraire en fait.”

McGovney était le bassiste de Metallica avant d’être remplacé par Cliff Burton, et était présent lors du fameux incident avec le chien (changeant de propriétaire selon les versions) qui a conduit au départ de Mustaine du groupe.

Kirk Hammett fait part d’un nouveau projet

D’autre part, le guitariste de Metallica, Kirk Hammett, dont le premier EP solo, Portals, est sorti plus tôt cette année, semble s’être lancé dans un nouveau projet parallèle : une mystérieuse histoire d’horreur en ligne, dont il assure la bande sonore.

Il y a trois jours, Hammett s’est aventuré encore plus loin en dehors de Metallica, en publiant la première partie de l’histoire susmentionnée sur Reddit.

On ignore si Hammett est également l’auteur de l’histoire, qui a été baptisée “Je dois me débarrasser de cette guitare que j’ai trouvée”. En plus du premier chapitre, vous pouvez trouver l’accompagnement audio de Hammett via son TikTok.

Portals est sorti en avril dernier via le label de Metallica, Blackened Recordings.

À lire aussi : Le guitariste de Suicide Silence affirme que Korn est son "groupe préféré" : "C'est la raison pour laquelle notre groupe existe"

Pourquoi Metallica met-il autant de temps entre deux albums ?

En 40 ans, Metallica a sorti 10 albums, soit un tous les quatre ans, ce qui n’est pas un mauvais rythme pour un groupe de ce calibre, qui tourne beaucoup. Cependant, Hammett a récemment expliqué à Goldmine pourquoi Metallica prenait “tant de temps” entre ses albums : “Oui, et vous savez, ça ne va pas en s’accélérant non plus. C’est juste que, nous avons une façon de travailler. Nous avons un processus qui prend malheureusement beaucoup de temps. C’est juste la façon dont nous travaillons, la façon dont nous fonctionnons en tant que groupe. Et j’ai appris à l’accepter.”

Il a ajouté : “Vous savez, sortir [mon EP solo] Portals est génial pour moi parce que ça me libère en quelque sorte de cet emploi du temps. Je peux trouver quelques morceaux, les enregistrer et les sortir, et je peux le faire selon un emploi du temps complètement différent de celui du groupe. Et c’est génial parce que ça ne gêne pas le planning du groupe car, comme je l’ai dit, nous avançons à notre propre rythme.”

Il y a deux ans, Hammett a déclaré à Metal Hammer qu’il y avait “beaucoup de choses” écrites pour une éventuelle suite à l’album Hardwired… To Self-Destruct de 2016, qui marquait le premier recueil de nouvelles musiques de Metallica en huit ans.

Metallica est officiellement “le plus gros groupe de tournée” des 40 dernières années dans le monde du metal

Début août, il a été révélé que Metallica est officiellement “le plus gros groupe de tournée” des 40 dernières années dans le monde du metal.

Pollstar, la publication spécialisée dans les événements en direct, a célébré son 40e anniversaire en publiant plusieurs nouveaux classements, dont deux qui visent à établir les 150 “plus gros artistes de tournée” sur la base des données que Pollstar a collectées à partir des rapports de billetterie depuis 1980.

En utilisant ces données, ils ont publié deux variantes du classement “Top des artistes de tournée de l’ère Pollstar”. Les données ont été présentées dans deux tableaux distincts, triés en fonction des recettes brutes et des billets vendus.

Dans le top 3 du classement “Top des artistes de tournée de l’ère Pollstar (en fonction des recettes brutes)”, les Rolling Stones sont les premiers avec un montant brut de 2 165 280 638 $ pour 22 137 799 billets vendus. U2 et Elton John complètent le top 3. Cependant, lorsqu’il s’agit du plus grand nombre de billets vendus, U2 est en tête de liste avec 26 178 043 billets vendus.

Plusieurs groupes de metal et de Hard Rock figurent également sur les listes, notamment Metallica, présent dans le top 10 à la neuvième place, juste devant Paul McCartney (des Beatles).

Post de Ron McGovney :

Solar Guitars: Guitares 100% Metal! Solar Guitars: Guitares 100% Metal!
Articles les plus récents
Solar Guitars: Guitares 100% Metal!
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Texas Flood

Stevie Ray Vaughan
Texas Flood

Par Kingeddie, le 28/09/2022
Si on avait besoin d'une cinquième saison

Harmonium
Si on avait besoin d'une cinquième saison

Par tetsuo_shima_73, le 28/09/2022
Paranoid

Black Sabbath
Paranoid

Par TonyOsbourne13, le 27/09/2022
Plus d'actus sur Metallica
L'actu Heavy Metal