Sting sur l'intelligence artificielle dans la musique : "Ce sera une bataille que nous devrons tous mener au cours des prochaines années"

à 15 h 58 min
Lecture 2 min.
Sting dit qu'il est un "chanteur de Heavy Metal" : "Mais je suis un peu plus mélodique"
© D-VISIONS / Shutterstock.com

Sting, le chanteur emblématique du groupe The Police, estime qu’une bataille s’annonce contre les chansons écrites par le biais de l’intelligence artificielle.

Dans une récente interview accordée à la BBC, l’ancien leader de Police s’est exprimé sur le sujet, soulignant qu’il est convaincu que les chansons véritablement significatives ne peuvent être écrites que par des êtres humains.

Il a déclaré : “Les éléments constitutifs de la musique nous appartiennent, à nous, les êtres humains. Ce sera une bataille que nous devrons tous mener au cours des prochaines années : défendre notre capital humain contre l’IA.”

Sting admet que ces nouvelles technologies musicales pourraient s’avérer utiles dans certaines circonstances, mais il affirme que celles-ci ne l’impressionnent pas et les compare aux “images de synthèse” dans les films.

Il a expliqué au média susmentionné : “Je suis immédiatement lassé lorsque je vois une image générée par ordinateur. J’imagine que je ressentirai la même chose lorsque l’IA fera de la musique… Peut-être que pour la musique électronique (dance music), cela fonctionnera. Mais pour des chansons exprimant des émotions, je ne pense pas que cela m’émouvra.”

Bien que ces technologies existent depuis des années, l’utilisation de l’IA dans la création musicale s’est développée récemment (1, 2, 3, 4, 5).

Sting a décrit cette tendance comme une “pente glissante” : “Ces outils sont utiles, mais nous devons les piloter. Je ne pense pas que nous puissions laisser les machines prendre le dessus. Nous devons être prudents.”

Ces pratiques ont soulevé des questions juridiques. Le Bureau américain du droit d’auteur a récemment statué que les pièces de musique artistique réalisées à l’aide de l’IA, y compris les chansons, ne sont que “parfois” éligibles à la protection du droit d’auteur.

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur The Police
L'actu Rock