Il y a 17 ans, Korn sortait Take a Look in the Mirror

à 17 h 20 min
Lecture 3 min.
Il y a 17 ans, Korn sortait Take a Look in the Mirror
© Epic/Immortal

Après avoir passé près de deux ans à travailler sur leur album Untouchables en 2002 avec le producteur perfectionniste Michael Beinhorn, les musiciens de Korn ont décidé qu’ils voulaient sortir rapidement leur sixième album studio, Take a Look in the Mirror, en 2003, et s’appuyer davantage sur l’impulsion et la spontanéité qui les avaient inspirés au début de leur carrière.

Take a Look in the Mirror fête ses 17 ans

Afin d’éviter de longues complications avec un autre producteur de renom, le frontman Jonathan Davis a produit l’album dans son studio à Tarzana, en Californie, et l’a enregistré en grande partie entre avril et juin 2003. Loudwire rapporte que Jonathan Davis a dit :

Avant cet album, nous avions fait des trucs avec des budgets énormes, différents producteurs et plein de personnes, et certains d’entre nous s’étaient vraiment mis à la méthamphétamine et à d’autres choses. Nous étions vraiment déprimés à cause de tout ça. On s’est dit : “Allez, on s’en fout. Faisons un album très rapidement et revenons à notre façon de faire”. Alors on a produit l’album nous-mêmes et on l’a sorti super rapidement.

Fidèle à l’esprit de retour aux sources, Korn a inclus une nouvelle version de Alive, qui n’apparaissait auparavant que sur la démo, nommée Niedermayer’s Mind, qui a valu au groupe d’être signé. L’ambiance de la chanson a donné le ton à l’album, qui était plus lourd que Untouchables, et qui présentait une abondance de riffs denses, équilibrés par des enchaînements plus atmosphériques.

Jonathan a déclaré :

Je considère ce disque comme un album “quelconque”. Ce n’est pas du tout mon album préféré, mais nous avons fait ce que nous voulions, c’est-à-dire revenir au genre de groupe que nous étions avant que plein de merdes ne commencent à nous tomber dessus. Je pense que nous avons réussi notre coup.

Take a Look in the Mirror a peut-être forcé Korn à se remettre en question, mais ironiquement, alors qu’il l’avait fait, le guitariste Brian “Head” Welch n’a pas aimé ce qu’il a vu. Il était devenu accro à la méthamphétamine et était rarement sobre, alors il a quitté le groupe et est devenu chrétien.

Korn a continué sans lui pendant près de dix ans – le guitariste James “Munky” Shaffer étant le seul à écrire les riffs – mais sans Head, il leur manquait l’étincelle de folie que les deux guitaristes avaient générée ensemble. Et bien que Korn continuait à sortir de la musique créative et angoissée, de nombreux fans affirment qu’ils n’ont pas retrouvé “leur son” avant que Head ne rejoigne le groupe en 2013 pour The Paradigm Shift.

À lire aussi : Distance de Wolfgang Van Halen est en tête du classement des 100 meilleures chansons d'iTunes

Korn – Right Now :

Tags : Nu Metal Korn
Source : loudwire.com