MetalZone débarque sur ton mobile !

Gary Holt, guitariste de Exodus, révèle les dessous du nouvel album, Persona Non Grata, et donne des nouvelles de Tom Hunting

à 14 h 43 min
Lecture 6 min.
Gary Holt de Exodus : 6 grands albums non-Metal pour les fans de Metal !
© Dmitry Abaza, Shutterstock.com

Dans une récente interview accordée à Revolver, Gary Holt, guitariste de Exodus, a parlé du nouvel album, Persona Non Grata, de son camarade Tom Hunting, de son combat pour la sobriété et de la tournée à venir !

Gary Holt a déclaré à propos du nouvel album, Persona Non Grata : “Aussi lourd que soit cet album, la chose dont je suis le plus fier, ce sont les accroches. À l’exception de deux chansons plus longues et d’une qui n’est qu’un petit interlude acoustique, toutes les chansons de l’album ont des refrains et des accroches monumentaux, et les chansons sont plus courtes et plus concises. Et si vous écoutez le jeu de Tom [Hunting, batterie] sur cet album, c’est carrément phénoménal ; il vient de donner la performance de sa vie !”.

“Oui, nous sommes assez fiers de ça. C’est vicieux ! Et l’attente craint, mais la pandémie a en fait été un énorme avantage pour nous, en ce qui concerne la réalisation de l’album. Nous avons quitté la tournée et pris l’avion pour rentrer chez nous le matin du 12 mars 2020 – et c’est la nuit où les restrictions de vol ont été mises en place. Nous avons fait une tournée complète en Europe avec seulement deux annulations ; si la tournée avait commencé deux semaines plus tard, cela aurait été un désastre !”

“Nous avions déjà prévu de faire un album cet été-là, mais nous avons pu le faire sans interruption parce que nous n’avions rien d’autre à faire. Nous avons donc pu nous poser et travailler sur l’album, complètement concentrés, sans rien d’autre, et c’était tout simplement génial. Nous étions dans les montagnes, chez Tom, et tout a commencé avec lui et moi travaillant sur des chansons là-bas. Le processus d’écriture initial était super old-school, juste moi et Tom, deux gars dans une pièce.”

“Comme nous enregistrions dans la maison de Tom, les soirées étaient consacrées à la musique. Lorsque nous avions fini d’enregistrer pour la journée, nous faisions des barbecues, buvions des bières, et les guitares acoustiques étaient partout et nous écrivions tout simplement. C’était totalement génial. C’était comme si, au lieu que Deep Purple ou Queen enregistrent au lac Léman, nous enregistrions au lac Almanor [rires]. Tom avait l’endroit parfait pour ça. Nous avons tout fait sur place ; la batterie était installée de façon permanente, de sorte que si, à un moment quelconque Tom décidait: ‘Je pourrais mieux jouer cette partie’, il pouvait immédiatement se mettre derrière sa batterie et s’y mettre.”

À propos de Tom Hunting

Malheureusement, la sortie de Persona Non Grata – qui est maintenant officiellement prévue pour le 19 novembre via Nuclear Blast – a été repoussée à plusieurs reprises en raison de divers facteurs, dont le combat de Tom Hunting contre un carcinome épidermoïde de l’estomac, qui l’a conduit à subir une gastrectomie complète en juillet.

“Tom se porte très, très bien. Il a encore le reste de sa chimio à faire et il s’adapte à la vie sans estomac, ce qui est déjà remarquable. En fait, il a une toute autre relation avec la nourriture maintenant ; l’époque où l’on pouvait s’asseoir et manger une côte de boeuf de cow-boy est révolue, et il faut s’assurer que l’on consomme une certaine quantité de calories et que l’on mange les bons types d’aliments, etc.”

“Il apprend, il s’adapte, il sort et fait des choses, et il a hâte de retourner derrière sa batterie. Malheureusement, l’endroit où il vit est en plein milieu de ce qui a été l’un des plus grands feux de forêt de l’histoire de la Californie, donc il attend d’avoir le feu vert pour pouvoir rentrer chez lui et jouer de la batterie pour la première fois depuis l’opération. John Tempesta [ex-batteur de Exodus] fera les deux prochains concerts avec nous, mais Tom espère être de retour pour la tournée de cet automne.”

À lire aussi : Mötley Crüe : Regardez le retour sur scène de Vince Neil avec les classiques du groupe au Summerfest !

À propos de sa sobriété

“Je me sens vraiment bien. En fait, ça a été assez facile ; je veux dire, je ne dis pas que je suis quelqu’un de spécial, mais ça n’a pas été difficile pour moi. Avant la pandémie, si je buvais à la maison, c’était généralement parce que nous faisions un grand barbecue ou que je buvais quelques bières en regardant le match des 49ers.”

“Lorsque nous faisions l’album, lors d’une de nos premières soirées avec tout le monde, Tom m’a dit : ‘Mec, ton niveau de consommation de bière est impressionnant’ [rires]. Je buvais huit ou neuf de ces doubles IPA très fortes, des bières à 10 % d’alcool, et je n’avais même pas l’air ivre. Mais j’en arrivais à un point où je buvais beaucoup trop, tout seul, et j’étais un peu une tête de noeud avec ma femme, ce qui me conduisait parfois à la dépression – je suppose que c’est parce que tout mon gagne-pain m’avait été enlevé, et je ne savais pas à quel point il me manquerait jusqu’à ce qu’il disparaisse.”

“Donc, en gros, ma femme a dit : ‘Il est temps’, et j’ai accepté. J’ai découvert que l’une des choses qui m’aident à gérer le stress est le goût de la bière – ce n’est même pas l’alcool qu’elle contient – et il existe maintenant de très bonnes bières sans alcool.”

Et puisque je l’ai déjà déclaré publiquement, je verrais ça comme un échec total et abject maintenant si je buvais une autre putain de bière [rires]. Mais ça me va. Je fais la fête depuis le lycée, et la fête n’est pas finie – juste la partie boisson. Et nous parlons d’abus de drogues sérieux, aussi. J’ai arrêté tout ça et j’ai arrêté de fumer, et arrêter de boire a été beaucoup plus facile pour moi que d’arrêter la meth ou les cigarettes !”

À propos de la tournée avec Testament et Death Angel

“Ouais, ça va être intéressant de voir ce qui se passe avec la Covid et le variant Delta mais je l’espère putain. J’ai besoin de faire ça, j’ai besoin de partir en tournée, et je pense que les gens en ont besoin. Je ne dis pas que tout le monde a besoin de Exodus, mais je sais que nos fans adoreraient voir ça, et ça leur changerait les idées de toutes ces conneries pendant un petit moment.”

Exodus – The Beatings Will Continue (Until Morale Improves) :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : revolvermag.com
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Baptize

Atreyu
Baptize

Par Tetralens, le 02/07/2021
Light The Torch annonce son nouvel album, You Will Be The Death Of Me (détails & single)

Light The Torch
You Will Be The Death Of Me

Par Tetralens, le 29/06/2021
Born Of Osiris annonce son nouvel album, Angel Or Alien (détails & single)

Born Of Osiris
Angel Or Alien

Par Adrien, le 25/06/2021
Plus d'actus sur Exodus
L'actu Thrash Metal